Une pratique de recherche appliquée en sciences sociales

Présentation

grvs

Le Groupe de Recherche sur la Vulnérabilité Sociale est un laboratoire de recherche indépendant spécialisé dans les sciences sociales appliquées, qui s’inscrit dans le champ local (Nice Côte d’Azur, Alpes-Maritimes), régional (Provence Alpes Côte d’Azur) et national (France et départements français d’Outre Mer). Le Groupe propose une collaboration scientifique pour toutes les personnes publiques, institutions, structures et associations désireuses d’utiliser les méthodes en sciences sociales ou de développer la réflexion sociologique pour améliorer leurs pratiques professionnelles et mieux connaître les populations auprès desquelles elles interviennent. L’objectif principal du GRVS est de contribuer d’un point de vue pragmatique à une meilleure connaissance des groupes sociaux et à l’amélioration de l’action préventive, sociale et sanitaire.

Les méthodes privilégiées s’appuient sur les sciences sociales envisagées comme un savoir empirico-rationnel : la perspective empirique des interactions sociales et des processus sociaux liés aux objectifs de la recherche considère ainsi le « travail de terrain » comme le support essentiel de sa méthodologie.

Le traitement des sujets étudiés est envisagé par le biais d’un va-et-vient argumentatif entre les données empiriques recueillies par plusieurs techniques d’approche du terrain, soumises à des formes spécifiques de contrôle méthodologique, et leur contextualisation historique et sociale.

L’action du GRVS concerne également la conception de projets, la réponse aux appels d’offres et le suivi des programmes. Le GRVS s’investit enfin dans la communication et la valorisation des résultats : communication lors de conférences, colloques ou autres réunions professionnelles ; rédaction d’articles scientifiques, de rapports scientifiques, et d’ouvrages.


ETUDES DE SCIENCES SOCIALES APPLIQUEES

Les compétences de l’Association s’inscrivent dans le champ général de l’étude des vulnérabilités sociales, mais également dans le champ de la santé publique : lien social, précarité, exclusion, accès aux soins et à la santé, prises de « risques », addictions, déviances, pratiques professionnelles dans le champ social et sanitaire, …. Dans ce cadre, le GRVS réalise des études de sciences sociales appliquées de type recherche exploratoire et recherche-action, en mettant à profit les méthodes des sciences sociales au service de la compréhension des phénomènes sociaux liés à la vulnérabilité sociale et au service de l’amélioration des politiques publiques. En pratique, le travail du GRVS est particulièrement orienté sur deux thématiques principales : l’accès aux soins des personnes vulnérables, et notamment les inégalités sociales d’accès aux soins, ainsi que les usages des substances psychoactives. Ce dernier thème concerne autant l’expérience des consommateurs que les pratiques professionnelles de prévention, d’accompagnement, de prise en charge et de réduction des risques et des dommages. L’ensemble des données recueillies permet d’élaborer une réflexion transversale sur les enjeux sociaux liés à la mise en œuvre des politiques publiques, qui s’appuie sur une connaissance fine des conduites sociales et de leurs significations, ainsi que des processus d’insertion et d’exclusion, mais aussi des pratiques professionnelles dans le champ social et dans le champ sanitaire


DIAGNOSTICS DE FAISABILITE, DIAGNOSTICS TERRITORIAUX, PLANS LOCAUX DE SANTE PUBLIQUE

Le GRVS réalise également des diagnostics de faisabilité (mise en œuvre d’actions préventives, sociales et sanitaires, conception et mise en œuvre de dispositifs territoriaux dans le champ socio sanitaire), des diagnostics territoriaux (Diagnostic Local de Santé, Analyse des Besoins Sociaux), ainsi que des Plans de programmation en santé publique (Plans Locaux de Santé Publique). Les diagnostics sociaux ou sanitaires s’appuient sur une analyse de situation et sur une démarche de concertation avec les acteurs impliqués.


EVALUATION DES PROGRAMMES DE PREVENTION OU D’ACTIONS SOCIALES ET SANITAIRES

Le GRVS réalise aussi des études d’évaluation des programmes de prévention ou d’actions sociales et sanitaires. L’évaluation des programmes de prévention ou d’action se distingue de l’évaluation individuelle des personnels. La démarche d’évaluation est une démarche mixte qui comprend l’évaluation de processus (tout s’est il passé comme prévu ? Comment le travail a-t-il été conduit ?) et l’évaluation des résultats (évaluation d’impact et/ou enquête de satisfaction : l’ambition du programme a-t-elle été atteinte totalement ou partiellement ?). L’approche évaluative de l’action implique ainsi la collecte et le traitement d’informations à partir des techniques d’enquête en sciences sociales (que s’est-il passé réellement au regard des résultats attendus ?), une préoccupation normative (le processus prévu par le programme a-t-il effectivement été respecté ?), ainsi que des préoccupations instrumentales (si des aspects du programme n’ont pas atteint leurs objectifs, quels ont été les points de tension ou de blocage ? Comment faire mieux ?).


ACCOMPAGNEMENT METHODOLOGIQUE

Le GRVS propose d’autre part un accompagnement méthodologique pour les structures à vocation sociale et/ou sanitaire qui mettent en œuvre des diagnostics de faisabilité ou des diagnostics territoriaux. En ce sens, il se présente aussi comme un dispositif d’appui méthodologique permettant de promouvoir une action sociale et/ou sanitaire fondée sur les besoins et les attentes des populations et la concertation avec les professionnels.


Valeurs ajoutées

Spécialiste des méthodes d’enquête en sciences sociales Enquêtes de terrain comme support essentiel de la méthodologie Informations opérationnelles

Devis gratuit sur demande